Delphine

6 min
Le vendredi 17 mars 2023, j’ai eu le plaisir de rencontrer Maud L.. Maud a 40 ans et est originaire de Libramont (Belgique).
Suite à un burn-out en 2020, son système immunitaire s’est fortement affaibli.
Elle développe alors un eczéma atopique, une inflammation importante du cuir chevelu.
Ses cheveux en subissent rapidement les conséquences : ils se mettent à tomber en masse.
Elle a accepté de partager avec nous son parcours, ses difficultés, le début de sa cure Krynéo et l’évolution de son traitement.

 

Quand avez-vous remarqué que vous perdiez vos cheveux ?

J'ai subi un premier burn-out en mai 2020 et le médecin m'a prescrit un antidépresseur. Quelques semaines plus tard, j'ai commencé à avoir de l'eczéma sur le cuir chevelu. C'était suintant, irritant et mes cheveux étaient remplis de pellicules. J'ai utilisé de la crème pour soulager les démangeaisons, mais mes cheveux ont commencé à tomber. Après avoir consulté un dermatologue, celui-ci m'a prescrit de la cortisone, que je n'ai pas voulu prendre. J'ai pris trois mois d'arrêt puis j'ai repris le travail avec un mi-temps médical et l'eczéma s'est progressivement atténué.

 
Malheureusement, en septembre 2021, j'ai à nouveau été victime d'un burn-out après avoir repris le travail à temps plein et arrêté les antidépresseurs en janvier. J'avais toujours des plaques d'eczéma, surtout sur les tempes, et j'avais perdu mes cheveux sur le dessus de la tête.
Après avoir essayé plusieurs remèdes de grand-mère tels que l'huile de ricin, la levure de bière, et autres, j'ai malheureusement constaté que mes cheveux ne poussaient toujours pas.
 
J'ai commencé à réaliser que le problème était plutôt lié à mon état de santé général.
Comme mon corps manquait d'énergie, mes cheveux ne pouvaient pas repousser, car je n'avais même pas suffisamment d'énergie pour prendre soin de moi.

 

Y a-t-il des antécédents de perte de cheveux dans votre famille ?

 

Non, dans ma famille, je n’ai jamais eu connaissance de tels problèmes.

 

En plus des effets du burn-out et les effets sur votre vie, comme le manque d’entrain, la fatigue… avez-vous remarqué des modifications dans vos habitudes alimentaires ?


Le manque de motivation a entraîné une augmentation du grignotage et, dans mon cas, je ne choisissais pas des aliments sains. Je n'avais plus envie de cuisiner et c'était plus facile de commander de la nourriture toute faite. Maintenant, je réalise que cette alimentation a également contribué à "brûler" des vitamines sans les renouveler.

 

 

Comment vous sentez-vous face à cette perte de cheveux ?

Je pense que, dans un premier temps, on ressent de l'incompréhension face à ce phénomène. On peut également éprouver un sentiment d'injustice, car le burn-out est déjà une épreuve difficile à traverser, et le fait de perdre ses cheveux, symbole de féminité pour beaucoup, ajoute une couche de difficulté supplémentaire.

 

Comment cela a-t-il affecté votre estime de vous et votre confiance ?

 

Pendant cette période, j'ai d'abord été touchée par le problème d'eczéma. Mais la situation s'améliorait peu à peu. En revanche, mes cheveux ne repoussaient pas du tout.
Cela a un impact sur l’image de soi, car les pellicules associées à l'eczéma sont souvent perçues négativement dans la société et sont souvent associées à un manque d'hygiène.
 
La calvitie au niveau du front a rendu la situation encore plus difficile. C'est dur de voir refléter son état dans un miroir ou une fenêtre. J'étais également stressé de ne pas voir mes cheveux repousser, mais je n'ai jamais voulu les cacher avec des foulards ou des perruques.

 

Avez-vous déjà évoqué cela avec vos proches et est-ce que cela vous a empêché de faire certaines choses ?

 

Je suis une personne très positive, qui aime passer du temps avec ses proches.
J'adore assister à des concerts. L'énergie de la foule et les sorties entre amis, cela me booste énormément. Malheureusement, cette étape de ma vie est arrivée pendant la pandémie de Covid-19. Je n’ai pas pu puiser l'énergie dont j’avais besoin et me nourrir des rencontres et des sorties comme je l'aurais souhaité.
Cependant, mes amis ont été très présents et à l'écoute pendant cette période difficile.

 

Comment avez-vous entendu parler de Krynéo et pourquoi avoir choisi de l’essayer ?

J’ai découvert Krynéo grâce à l'une de mes amies. Quand on traverse une période difficile comme la mienne, on est toujours en quête de solutions pour favoriser la repousse des cheveux. Ce qui m'a attiré en premier lieu, c’est le caractère naturel du produit. Après avoir pris le temps de me renseigner, j'ai finalement opté pour la cure Krynéo Intense Repair pour maximiser mes chances de succès.

 

Après combien de temps avez-vous vu les premiers résultats ?

Je prends Krynéo depuis le mois de décembre 2022. J’ai constaté un début de repousse après 1 mois, mais surtout, mes cheveux ont continué à pousser. J’ai entamé ma 2ème cure de 3 mois et j’ai, actuellement, une repousse de 2,5 à 3 cm.

 

  

Avez-vous observé d’autres résultats que sur vos cheveux ?

 

L’apport des vitamines a été bénéfique pour retrouver de la vitalité, en plus du retour à la normale, après le covid. Je gère mieux mon stress, mon humeur est plus stable et ma peau est également plus saine.

 

Trouvez-vous la cure Krynéo facile à prendre et a-t-elle atteint les objectifs que vous souhaitiez ?

Oui, la cure Krynéo est facile à suivre, mais je conseille vivement de la prendre après avoir mangé le matin. Je l’ai prise une fois à jeun et cela m'a causé des douleurs d'estomac.

En ce qui concerne les résultats, je suis très satisfaite. J'espérais retrouver de la vitalité pour mes cheveux, arrêter la chute et combler les zones clairsemées, et tous ces objectifs ont été atteints.
J'ai même pu retourner chez le coiffeur pour faire une coloration, chose que je n'avais pas faite depuis longtemps. Je recommande cette cure en association avec une alimentation saine et une bonne gestion du stress.
Grâce à cela, je commence à me sentir mieux dans ma peau et j'ai appris à écouter les signaux que mon corps m'envoie.

 

 

 

Je tiens à remercier Maud pour sa générosité et le partage de son expérience avec notre cure Krynéo, ainsi que pour les photos qui nous permettent de constater, très concrètement, l’évolution positive du traitement.
Lors de notre rencontre, j'ai été impressionnée par sa joie de vivre et sa positivité, malgré les difficultés qu'elle a rencontrées et les conséquences visibles sur son apparence.
On dit souvent que les cheveux sont le reflet de notre santé et dans ce cas précis il n’y a rien de plus vrai.
Nous avons convenu de nous revoir dans six mois pour suivre ses progrès avec le traitement Krynéo. Je suis impatiente de constater les résultats positifs que notre cure peut lui offrir et de partager d’autres histoires inspirantes et pleines d’espoir avec vous !

Votre cure vous a aidé à retrouver un plus grand bien-être physique et moral ?

Vous avez envie de nous partager votre expérience Krynéo et aider plus de monde ?

Vous pouvez le faire en soutenant Krynéo avec un avis sur Google.

Cela prend une minute et cela peut faire une grande différence.

Je donne mon avis

Merci encore pour votre confiance !

 

Delphine

Vous avez aimé nos conseils?

Poursuivez votre voyage vers des cheveux plus sains et plus forts avec nos cures spécialement conçues pour vous.

Je découvre ma cure

We beantwoorden uw vragen en we adviseren u door Telefoon op +352 957 056 of door E -mail naar info@kryneo.com.

Voor nog meer advies met betrekking tot haargezondheid, Wordt lid van ons op :

Delphine

Responsable communication