Delphine

4 min
Parfois teints et souvent peu assumés, les cheveux blancs ont complexé des générations d’hommes et de femmes à travers le monde. La Fashion Week parisienne d’octobre 2022 aura pourtant été marquée par l’apparition d’une Andie MacDowell plus belle que jamais avec sa chevelure grise sensationnelle. Balayant d’un revers de main l’idée que les cheveux blancs sont démodés, l’actrice américaine a redoré l’image des chevelures poivre et sel. De quoi nous encourager à aimer nos cheveux blancs.
Alors, comment et quand apparaissent-ils ? Et surtout, que faire pour en prendre soin ? Suivez le guide !

Pourquoi les cheveux deviennent-ils blancs ?

Si nos cheveux sont colorés, c’est grâce à la mélanine, un pigment secrété par les mélanocytes (des cellules situées à la racine du follicule pileux et qui colorent le cheveu dès qu’il pousse).

Avec le temps, ces cellules s’épuisent et la production de mélanine diminue. Le cheveu ne se colore alors plus et apparait blanc. Ce phénomène naturel est appelé « la canitie ».

 
Les cheveux ne subissent toutefois pas ce changement en même temps, car chaque follicule pileux fonctionne de manière indépendante: certains peuvent donc continuer à produire de la mélanine, tandis que d’autres n’en produisent plus. Résultat: une chevelure qui n’a pas une couleur uniforme, puisqu’une partie seulement de la chevelure est blanche (quelques cheveux dispersés, des mèches entières, etc.). C’est d’ailleurs cette lente évolution qui peut parfois donner l’illusion d’une chevelure grise, mais sachez-le: les cheveux gris n’existent pas, ils sont soit blancs soit de la même couleur qu’avant. Si le mélange peut sembler gris, ce n’est qu’un effet d’optique !

 

Quelles sont les causes de l’apparition des cheveux blancs ?

L’apparition des cheveux blancs est principalement liée à l’âge et survient en général pendant la quarantaine. À partir de cet âge, le taux de mélanocytes diminue de 10 à 20% tous les 10 ans, de manière irréversible.

Toutefois, cela peut aussi concerner des personnes bien plus jeunes, souvent en raison de facteurs génétiques ou de diverses pathologies. Les cheveux blancs peuvent également apparaitre soudainement après un choc émotionnel ou un épisode de stress intense.
 
La production de mélanine est aussi liée à notre alimentation, car certaines carences (en zinc, en cuivre, en acides gras ou encore en vitamines B6 et B12) peuvent accélérer ce processus.

 

Comment prendre soin des cheveux blancs ?

 

Les cheveux blancs sont souvent plus fins, plus poreux et plus cassants que les cheveux naturellement colorés. Sans mélanine pour les protéger (en particulier des rayons UV), ils sont aussi plus fragiles qu’avant. Lorsqu’ils représentent la majorité de votre chevelure, quelques nouveaux réflexes s’imposent.

 

1. Préservez leur couleur

 

Les cheveux blancs peuvent avoir tendance à jaunir. Pour préserver leur couleur, la camomille est votre alliée. Une fois par semaine, ajoutez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de camomille marticaire dans votre shampoing et laissez agir quelques minutes. Si votre chevelure est totalement blanche, un rinçage avec du jus de citron à laisser agir un quart d’heure vous débarrassera des résidus de pollution pouvant altérer la couleur de vos cheveux.

 

2. Misez sur l’hydratation

 

Les cheveux blancs sont assez secs et nécessitent donc une hydratation approfondie. Chouchoutez-les régulièrement avec un masque riche en acides gras : mélangez un avocat bien mûr, 3 cuillères à soupe de miel et un jaune d’œuf. Appliquez cette pâte crémeuse sur l’intégralité de vos cheveux et recouvrez-les d’une serviette pendant 30 minutes. N’hésitez pas également à appliquer certaines huiles bénéfiques pour le cheveu. Si vous tenez vraiment à teindre vos cheveux, privilégiez les colorations naturelles, moins abrasives. N’oubliez tout de même pas qu’en les teignant, vous risquez de les affaiblir davantage… méfiez-vous donc de ce cercle vicieux !

  

3. Évitez les carences

 

Nous l’avons vu, certaines carences alimentaires accélèrent le blanchissement et fragilisent les cheveux. En cas de carences ou à partir de 35 ans, l’idéal est donc de booster vos apports nutritifs pour renforcer votre santé et votre chevelure… et retarder le vieillissement capillaire! Faites le plein d’aliments riches en cuivre, en vitamines B12, en acides gras essentiels, en zinc et en calcium.

Pas évident d’assurer un apport suffisant de tous ces nutriments ? Les compléments alimentaires peuvent vous aider, sans aucun danger.

Notre conseil: privilégiez toujours la supplémentation naturelle et vérifiez les dosages pour être sûrs de choisir des compléments véritablement efficaces !
 


Trouvez la cure de compléments alimentaires naturels pour cheveux adaptée à vos besoins et à votre situation ici:

 

Vous avez aimé nos conseils?

Poursuivez votre voyage vers des cheveux plus sains et plus forts avec nos cures spécialement conçues pour vous.

Je découvre ma cure

Nous répondons à vos questions et nous vous conseillons par téléphone au +352 957 056 ou par email à info@kryneo.com.

Pour encore plus de conseils liés à la santé capillaire, rejoignez-nous sur :

Delphine

Responsable communication