Delphine

5 min
Perdre ses cheveux subitement et en masse est un phénomène psychologique angoissant et difficile à vivre. Il s’agit peut-être d’un effluvium télogène, une alopécie qui touche l’ensemble du cuir chevelu et qui est provoqué par un dérèglement du cycle de vie des cheveux. L'effluvium peut être aigu ou chronique et se produit après un stress, un changement hormonal ou en raison d’une carence nutritionnelle.

 

Gardez confiance, vos cheveux vont repousser ! Malgré des conséquences impressionnantes, ce trouble est temporaire et réversible. On vous explique tout sur l’effluvium télogène et comment réagir face à cet événement déstabilisant.

 

La perte de densité des cheveux

La vie du cheveu est composée de 3 phases :

La phase anagène : C'est la phase de croissance active des cheveux. Cette phase dure de deux à sept ans, selon la personne. Pendant cette période, les cellules de la racine se divisent rapidement et se reproduisent pour allonger le cheveu. Environ 85% de la masse capillaire est en phase anagène.

 
La phase catagène est la phase de transition des cheveux. Elle ne dure que deux à trois semaines et marque la fin de la période de croissance active. Les cellules de la racine cessent de se diviser et les cheveux commencent à se détacher du follicule.
 
La phase de repos des cheveux est appelée phase télogène. Elle dure environ trois mois et se produit lorsqu’ils sont complètement détachés du follicule. Les cheveux en phase télogène tombent facilement lors du brossage ou des soins. Environ 10% à 15% de notre masse capillaire est en phase télogène.
 
Après cette dernière phase, les cheveux commencent à pousser à partir des follicules pileux, marquant le début d'un nouveau cycle. Cette alternance de croissance et de repos se répète tout au long de la vie.
 
Lorsque vous souffrez d’effluvium télogène, le cycle de vie du cheveu est perturbé. Vos cheveux s’affinent et tombent en masse. Contrairement à l’alopécie androgénétique, la chute n’est pas localisée, mais touche toute la zone du cuir chevelu.
 
L’effluvium télogène provoque une perte de cheveu subite et généralisée et touche aussi bien les hommes que les femmes.

 


 
Ce trouble peut se manifester sous 2 formes :
 

L'effluvium télogène aigu

Comme expliqué précédemment, environ 10% des cheveux sont en phase télogène, la phase de repos du cycle capillaire durant laquelle le follicule pileux se rétrécit et le cheveu se détache.

 
Dans le cas de l’effluvium télogène aigu, cette proportion peut augmenter jusqu'à 30 à 40%, ce qui entraîne une perte de cheveux plus importante.
Cette condition est souvent temporaire et la croissance des cheveux reprendra une fois que la cause sous-jacente aura été traitée ou que le corps aura eu le temps de récupérer.

 

L'effluvium télogène chronique

Les troubles et conséquences constatés sont les mêmes que pour l’effluvium télogène aigu : les cheveux tombent de façon généralisée et sans déclenchement clair. La différence est marquée par la durée : le cycle de croissance perturbé entraîne une chute des cheveux pendant une période minimale de 6 mois.

 
Dans la plupart des cas, la perturbation se stabilise après quelques mois et les cheveux repoussent naturellement.

 

Quels sont les facteurs responsables de l’effluvium télogène ?

 

Vous avez accouché récemment ? Dans les 2 à 5 mois qui suivent l'accouchement, de nombreuses jeunes mamans subissent une perte de cheveux suite à une fluctuation hormonale importante. C’est une manifestation probable de l’effluvium télogène aigu.
 
Si vous vivez une situation de stress ou de grande anxiété, cela peut perturber le cycle de croissance des cheveux et en amener les follicules pileux à entrer, prématurément, dans une phase de repos.
Il en va de même pour certaines maladies comme les maladies auto-immunes, les troubles de la thyroïde, les infections virales ou bactériennes.
 
Les traitements médicamenteux (anxiolytique, chimiothérapie, anticoagulant, antifongiques…) sont également potentiellement responsables de la perturbation du cycle de vie de vos cheveux et d’une manifestation de l’effluvium télogène.
 
Vous suivez un régime alimentaire particulier ? Attention à bien surveiller vos apports en nutriments, comme le fer, le zinc, la vitamine D ou la biotine.

 

 

 

 

 

Nos conseils pour traiter l'effluvium télogène :

Si vous constatez une perte de cheveux massive et diffuse, prenez rendez-vous avec votre médecin traitant pour effectuer un bilan de santé complet. Il pourra vous recommander un traitement adapté.

Ne restez pas seul(e) ! Un accompagnement psychologique peut également vous aider à traverser cette période, si elle s'avère moralement difficile.
 
En association à une bonne alimentation et une meilleure gestion du stress, entamez une cure de compléments alimentaires Krynéo.

 

Krynéo curative cure INTENSE REPAIR

Elle est composée de nutriments naturels qui boostent la régénération des cheveux. Elle contient 23 ingrédients de pointe : des vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés pour renforcer votre santé dont du zinc, facteur de croissance, les vitamines B et de la kératine, brique de constitution du cheveu.
 
Le résultat au bout de 3 à 6 mois de cure : Pas ou plus de perte de cheveux, une chevelure plus dense et brillante, des cheveux plus résistants et épais.

 


 
Le dosage de nos cures est adapté en fonction des besoins de l’homme et de la femme.

 

Nous répondons à vos questions et nous vous conseillons par téléphone au +352 957 056 ou par email à info@kryneo.com.

Pour encore plus de conseils liés à la santé capillaire, rejoignez-nous sur :

Delphine

Responsable communication