Delphine

5 min
Lorsqu’on mange mal (trop gras, trop sucré, trop salé, peu équilibré...), les conséquences se font rapidement ressentir : énergie en berne, humeur variable, faible concentration, troubles du sommeil, etc. Rien d’étonnant à cela, car le corps a besoin de tout un tas de nutriments pour bien fonctionner. S’il ne les a pas, il tourne à faible régime. À la longue, les répercussions peuvent être plus graves encore, avec notamment une prise de poids considérable, une immunité affaiblie ou le développement de maladies. La perte de cheveux fait aussi partie des conséquences les plus courantes d’une alimentation peu saine.
Ce que nous mangeons influence donc considérablement l’état de notre chevelure, mais quels sont alors les ingrédients à privilégier pour nourrir les cheveux de l’intérieur ? Quels aliments mettre au menu et pourquoi ? Prenez votre cabas, nous vous emmenons faire un tour au marché !

Le plein de protéines

Le cheveu se compose principalement de kératine, une protéine qui lui donne structure, souplesse et brillance. La kératine renforce les cheveux et les protège des UV. Mais avec le temps, les séchages, les colorations et les autres petites attaques du quotidien (pollution, vent, poussière, tabac…), la kératine du cheveu se fragilise. Un apport régulier en protéines l’aide à se reformer. On en trouve dans la viande, le poisson et les œufs, mais aussi dans le soja, les haricots, les pois chiches ou les lentilles. Un soin capillaire à base de protéines de soie, de riz ou d’avoine peut aussi aider à renforcer votre chevelure.

 

Un cocktail de vitamines

Les vitamines sont évidemment indispensables à notre santé, en ce compris notre santé capillaire. Nos besoins évoluent avec l’âge et notre état général. Une alimentation pauvre en vitamines engendre des carences alimentaires, soit la principale cause de la chute capillaire.


Les huit vitamines du groupe B sont essentielles pour notre organisme. Nous en consommons naturellement dans le poisson, les produits laitiers, les noix et les amandes, les fruits et les légumes.


La vitamine A, la vitamine C pour son pouvoir antioxydant, la vitamine D3 et la vitamine E pour lutter contre le vieillissement font partie des autres indispensables d’une chevelure en pleine santé.


Manger varié et équilibré permet en général de couvrir l’ensemble des besoins du corps en vitamines. Toutefois, un régime spécifique, un changement de saison, une grossesse ou un allaitement, la lutte contre les virus pendant l’hiver ou encore une mauvaise assimilation des vitamines par notre organisme avec l’âge peuvent justifier une supplémentation en vitamines. Pour cela, faire une prise de sang afin de détecter les éventuelles carences et adapter son menu peut être une première piste intéressante.

 

Un apport en minéraux et oligo-éléments

Les minéraux comme le sélénium ou le zinc ne sont pas naturellement synthétisés par notre organisme, il est donc essentiel de lui en apporter par l’alimentation. Le zinc est indispensable à la synthèse de la kératine et du collagène. On en trouve dans les huîtres, la spiruline, les légumineuses, le jaune d’œuf ou les crustacés. Le chocolat et le cacao non sucrés sont également de bonnes sources de zinc.

Le sélénium préserve la peau et les cheveux du vieillissement cellulaire. En outre, ses propriétés anti-inflammatoires améliorent la santé du cuir chevelu. Les noix du Brésil en regorgent, ainsi que les céréales complètes, les raisins secs et les lentilles.
 
Présents en très faible quantité dans notre corps, ces oligo-éléments sont très précieux pour nos cheveux.

 

Une cure qui apporte à vos cheveux tout ce dont ils ont besoin

Vous l’aurez compris : l’alimentation est la base d’une chevelure en bonne santé, il est donc important d’ouvrir son champ gustatif et de varier vos menus. Pour cela, pensez à alterner poisson, viande et légumineuses, en les accompagnant toujours de légumes et en privilégiant les fruits, noix, amandes et céréales comme en-cas. Évitez les aliments trop gras, les viennoiseries, l’alcool et les boissons riches en tanin, particulièrement déconseillés pour la santé capillaire.
 
En cas de carence, ajoutez la supplémentation à votre routine santé. Si vos cheveux font grise mine, la Cure Essential Care redonnera volume et brillance à vos cheveux. Sa formule adaptée aux besoins de la femme ou de l’homme rassemble, en une gélule, l’ensemble des ingrédients cités ci-dessus (entre autres!) pour capitaliser sur toutes les propriétés.
 

 

Si le souci capillaire est plus profond, comme une chute de cheveux, vous pouvez alors vous tourner vers la Cure Intense Repair. Comme son nom l’indique, sa formule est intensifiée: plus concentrée, elle comprend davantage d’ingrédients, dont certains vont cibler d’autres causes (stress, fatigue, déséquilibre hormonal…). En effet, la perte de cheveux est rarement due à une cause unique et les cures Krynéo sont formulées de manière à cibler tous les facteurs à l’origine d’une chute capillaire.

 
Pour la santé de vos cheveux, mettez donc toutes les chances de votre côté en optant pour une alimentation saine et variée, associée à une cure naturelle et adaptée à vos besoins.

 

Vous avez aimé nos conseils?

Poursuivez votre voyage vers des cheveux plus sains et plus forts avec nos cures spécialement conçues pour vous.

Je découvre ma cure

Nous répondons à vos questions et nous vous conseillons par téléphone au +352 957 056 ou par email à info@kryneo.com.

Pour encore plus de conseils liés à la santé capillaire, rejoignez-nous sur :

Delphine

Responsable communication